On en parle depuis bien longtemps.  Va-t-il enfin voir le jour ?  Rendez vous ce mardi 23 janvier à 19h30 au centre culturel pour une séance de présentation de ce contournement.

Le contournement de Tubize est dans les cartons de l’Etat depuis bien longtemps, il fût abandonné une première fois en 1965 au détriment de la route express de Haut-Ittre.  Le ring est de Bruxelles se termine d’ailleurs de manière abrupte et «provisoire» à Haut-Ittre. La route express devait se prolonger à travers Ittre, Braine-le-Château et Tubize pour rejoindre l’autoroute A 8 (Bruxelles-Tournai) à Quenast, au bout de 18 kilomètres.  Ce projet a été rejeté massivement par la population Ittroise, par un référendum communal en vue du maintien du caractère villageois de cette commune.

Plusieurs tentatives de relancer le projet ont eu lieu les décennies plus tard.  Tout les bourgmestres ont voulu relancer ce projet sans succès.

Création du Master Plan des Forges

En 2007, la commune de Tubize lance le projet du master Plan avec Duferco qui a repris le site.  En 2009, la région wallonne décide de réaménager le site (SAR).  Sur cette base, une démarche participative de grand ampleur a été organisée et a permis d’élaborer un Master Plan en partenariat avec les institutions régionales, locales et les riverains.  La concrétisation de ce travail. Master Plan des Forges de Clabecq

  • Facebook
  • Twitter

Mr Langhendries (Bourgmestre De Tubize) Philippe Henry (ministre Ecolo à la région wallone)

Ce Master Plan détermine des phases.  Tout d’abord, la dépollution du site par Duferco.  Ensuite la construction des routes dont le contournement de Tubize fait partie ainsi que le boulevard urbain qui sera l’entrée du site.  Ensuite seulement Duferco aura l’occasion de commencer à construire.  On imagine bien l’importance du contournement pour Duferco.  Mais il était primordial de d’abord penser à la mobilité.

Coup d’arrêt pour le contournement

En 2014 et la mise en place du nouveau gouvernement Wallon, nous apprenions qu’il n’y avait pas d’argent pour le contournement.  Le ministre Prévôt voulait une nouvelle fois enterré le projet et mettre en péril tout le réaménagement du site des forges.  Certains diront que c’est un coup politique suite à l’écartement de Mr Langhendries de la majorité tubizienne.

Contournement de Tubize : la Région n’a pas les moyens

Le site des Forges reconnu comme quartier nouveau

En 2016, le site de Clabecq est reconnu comme quartier nouveau par le gouvernement Wallon.  Ce qui va permettre d’accélérer les démarches administratives pour la création de ces nouveaux quartiers.  Le contournement est relancé.

Présentation du nouveau quartier des anciennes forges de Clabecq

 

Ce mardi 23 janvier les tubiziens sont invités au centre culturel à la réunion d’information pour ce contournement.  Il convient de lire attentivement l’invitation “tous public”.

Dans un souci de démocratie participative, nous devons donner envie à un maximum de citoyens de venir à cette réunion.

Le but, outre l’information sur le projet et son tracé, il s’agit dans la phase actuelle de préparer l’étude d’incidence sur l’environnement.

Pour cela, il est possible d’écrire individuellement au collège communal, dans un délai de 15 jours, des remarques, des demandes d’examiner certains impacts sur l’environnement du projet en vue d’intégrer ces préoccupations dans l’étude d’incidence. Cette étude formule des recommandations à l’auteur du projet. La procédure administrative se poursuivra normalement dans le cadre des règles du nouveau code wallon, le Codt. A suivre.

Share This