Lors de la campagne électorale du mois d’octobre. Ecolo voulait préparer Tubize à l’avenir.  En effet, nous savons que nous sommes face à des enjeux climatiques importants dont nous ne connaissons pas encore toutes les conséquences concrètes, mais nous savons que la prochaine décennie sera décisive.

Nous devons préparer notre Ville à ce changement climatique.  Ces conséquences impliquent des changements de comportement, il faut aujourd’hui réfléchir à comment adapter notre Ville à ce changement.

Pour cela, Tubize va se lancer dans un plan climat.

Ce plan sera mis en oeuvre avec des experts extérieurs qui nous guideront dans les mesures à prendre.  Il se voudra aussi participatif, car nous ne voulons pas imposer les choses, mais nous voulons que ces choix soient les plus collectifs possible.

Ce plan climat sera fait en deux temps :

En premier lieu, il s’agira de calculer l’empreinte carbone de la Ville et dans un deuxième temps, il faudra fixer des objectifs afin de réduire cette empreinte carbone dans un plan d’actions concrètes.

Le plan sera initié par un bureau d’étude et suivi par un comité composé de membres de la commune et de citoyens qui poursuivra sa mise en œuvre.

En attendant ce plan, Tubize va commencer sa transformation.

Avec des actions sur la diminution des déchets (formation en compostage, achat de compost d’appartement…). Des actions pour maintenir la biodiversité (assurer la plantation de vergers publics, créer des sentiers naturels, concrétiser le permis de végétaliser…). La poursuite des économies d’énergie des bâtiments publics (panneau solaire, audit d’énergie, mise en place des mini réseaux…). La mise au vert du charroi communal (achat de vélo, bornes électriques…).

Mais aussi continuer à améliorer le cadre de vie.

Par exemple : apaiser le centre de Tubize, embellir la Ville, continuer la réfection des trottoirs….

Nous mettrons aussi des outils en place au niveau urbanistique pour combattre l’étalement urbain, préserver le caractère rural de nos villages et améliorer la mobilité douce (piéton, vélo …).

Il s’agit de donner des directives afin qu’il y ait une cohérence dans la densité et la forme des bâtiments et projets urbains qui se développent à Tubize.  Voici quelques exemples de ce que l’on souhaiterait mettre dans les lignes directrices types…

  • Créer dans les nouvelles constructions d’emplacements pour des voitures partagées
  • Imposer de mesures encourageant l’infiltration des eaux pluviales à leur point de chute et la végétalisation des espaces
  • Favoriser des mesures limitant la vitesse par des aménagements urbanistiques (chicane, effet porte,…)
  • Créer de zones “espaces partagés” dans les quartiers résidentiels (ces zones permettent la coexistence entre tous les usagers, la vitesse des voitures est limitée à 20 Km/h).
  • Aménager des trottoirs et des raccordements particuliers, en favorisant la mobilité douce

Construire l’Avenir se fera avec les enfants. 

C’est pour eux que nous souhaitons préparer notre Ville.  Ainsi dans le plan stratégique, nous retrouvons de nombreuses actions pour eux.  Comme de nouvelles crèches, l’amélioration du cadre des écoles, un conseil des ados …..

L’avenir se préparera avec des travailleurs formés aux métiers de demain.  Notre Ville a été un bastion du développement industriel de la Belgique, il doit le redevenir dans l’industrie du futur.

L’administration devra être plus performante au service des citoyens.  A cette fin, il est prévu d’investir dans de nouveaux locaux plus accueillants pour tous et dans lesquels il est plus agréable de travailler.

Les villes du futur seront “Smart City”, Tubize doit le devenir aussi.  Avec des outils informatiques performants.  Mais aussi une communication plus moderne avec ses citoyens via l’utilisation des réseaux sociaux, applications,…

Bien que nous investirons dans des modes de communications plus virtuels, nous avons également compris le besoin des citoyens de se rassembler, se retrouver et agir pour la commune. C’est pourquoi plusieurs projets vont en ce sens tels que la création de nouveaux lieux de rencontre, des projets participatifs etc.

Changer la mobilité

Dans le futur, nous ne nous déplacerons plus comme aujourd’hui.  Il faut préparer notre Ville à la mobilité du futur.  Qui sera plus douce et partagée.  Il faudra partager nos moyens de locomotions, mais aussi les espaces de déplacements (rue, trottoirs..).  Pour cela, nous suivrons les recommandations du plan de mobilité douce du schéma directeur. A titre d’exemple:

  • mettre en place le Ravel de l’ancienne ligne 115,
  • installer des box à vélos,
  • mettre des zones zéro voiture près des écoles,
  • mettre en place un plan de mobilité pour les enfants…..

La consommation locale doit aussi être valorisée et il faut soutenir nos commerçants locaux.  Nous avons notamment prévu de mettre en place une cellule de gestion du centre-ville, mettre en place un nouveau piétonnier, faire leur publicité à travers les outils de communication de la Ville….

Le dernier grand objectif est de faire de Tubize une ville agréable et conviviale avec des activités diverses et variées.  Qu’elles soient culturelles ou sportives.  Tous les Tubiziens doivent pouvoir prendre part à ces activités, et ni l’âge, ni les revenus, ni les difficultés physiques ne doivent être un frein à la pratique d’activés à Tubize.  Par exemple continuer les vendredis de l’été, faciliter l’accès aux locaux communaux, développer l’art en rue, développer le sport en rue, mettre en place des moyens de mobilité pour les personnes plus âgées, devenir une ville Handicity….

Toutes ces actions (306 au total) sont compilées dans le plan stratégique transversale (PST) ci-dessous.

PST 2019-2024 Ville de Tubize – version définitive

 

 

Share This